Le rendement d'un espace de culture ne dépends pas directement du nombre de plantes cultivées comme on tendance à le penser bon nombre de personnes. La production de votre plantation dépendra avant tout de l'intensité lumineuse présente. Il est dit qu'un bon cultivateur est capable de sortir un gramme par Watt, je vous laisse donc le soin de calculer. Afin d'optimiser sa récolte il est vrai qu'adapter le nombre de plantes à l'espace disponible selon la méthode de culture est primordial. Certaines façon de cultiver ne sont pas adéquates dans un espace trop restreint ou trop grand. Le type de lumière et la puissance de celle-ci détermineront également quelle est la meilleure option pour votre culture.

 

Guide scrog

La méthode Hollandaise par exemple, préconise plus de plantes dans un espace plus restreint avec un temps de croissance plus court même sous une lampe de 600 watts. A l'inverse la façon californienne conseille des pieds plus gros dans un espace plus grand avec un temps de croissance long afin de faire de véritables arbustes productifs. Ainsi les possibilités en termes de culture sont infinies. Vient s'y ajouter d'autres options comme les multiples tailles possibles...

 

 

guide scrog2

Aujourd'hui Biotops vous propose un guide de culture pour le cannabis en SCROG. Cette manière de procéder permets de tirer une production maximum sur le moins de plantes possibles. Le « Screen of Green » consiste à utiliser l'ensemble de la surface de votre espace de culture à l'aide d'un grillage.

Le SCROG s'effectue en général à partir de 5 plantes pour une surface d'un mètre carré. Il est tout à fait possible de travailler sur moins de pieds mais le temps de croissance nécessaire sera plus long.

La germination et la croissance se passent de manière habituelle, peu importe le substrat de culture utilisé. Placez au-dessus de vos pots de 10 à 15 litres, environ à 20 centimètres, un grillage ou un filet d'une maille de 5 à 10 centimètres prenant l'ensemble de votre espace de culture. Lorsque les plantes seront à la hauteur de la grille, il vous faudra enrouler les branches autour de celle-ci. Continuer à agir de la sorte afin que les tiges de vos plantes prolifèrent et recouvrent 70 % de la surface totale du grillage. La croissance se fera en priorité de façon horizontale et vos pieds prendront peu en hauteur. La pousse apicale se voyant diminuée.

 

guide scrog3

Les plantes d'origine Sativa ont tendance à grandir plus que les variétés Indica lors du passage en Floraison. Le SCROG est donc totalement adapté aux espèces de cannabis Sativa, dont les dimensions sont difficiles à maîtriser dans un petit espace de culture. Au début de la floraison la plante va croître de manière significative en un temps réduit. C'est au cours de cette phase que l'ensemble du filet doit être exploité. Afin de ne pas être débordé, en début de floraison, le grillage devra être recouvert à 50/60 % pour des espèces Sativa, alors que dans le cas de variétés Indica un filet remplie à 80 % en fin de croissance ne pose aucuns soucis. Très rapidement l'ensemble du filet sera remplie.

 

guide culture scrog

Le tout dans cette méthode de culture est de gérer vous-même la prolifération des tiges sur le grillage afin d'optimiser un maximum l'espace utilisé. Le temps de croissance dépendra de l'avancée du quadrillage. Si le pourcentage recouvert est atteint en 2 semaines passez en floraison, si non, attendez d'avantage de temps, une semaine ou deux supplémentaires. Le fait d'une telle colonisation du grillage vous donnera lors de la phase de maturation de la floraison, des têtes compactes au même niveau sous l'ampoule, sans fleurs aérées manquant de lumière. Toutes les variétés sont cultivables en SCROG sous tout type de lumière (économiques, HPS...). Il est même possible de cultiver un seul pied de cette manière mais encore une fois il vous faudra vous adapter à l'aide de pots plus grands (25 litres) et d'une croissance rallongée (5 à 7 semaines) afin qu'environ 70 % du grillage soit colonisé lors du passage en floraison.

La culture des graines de cannabis en SCROG permet ainsi d'optimiser la production d'un petit nombre de plantes dans un espace de culture intérieure restreint. Cette méthode se déroule de la même façon qu'une culture intérieure classique du point de vue des paramètres d'environnement et d'arrosage. Le nombre de plantes inférieur procurent au SCROG une facilité d'entretien pour une même surface exploitée qu'avec plus de pieds ainsi qu'un rendement similaire.

A votre tour venez-vous essayer et dites-nous ce que vous en pensez !