Enzymes cannabis

 

Dans la culture du cannabis, l’un des aspects les plus importants est la nutrition. En plus des engrais de base, qui contiennent les éléments nutritifs nécessaires à la croissance et à l’épanouissement sans problème de la plante, nous pouvons trouver une série de suppléments et d’additifs qui, à certains moments, offrent une série d’avantages qui se traduiront par des plantes en meilleure santé, plus grandes et plus productives. L'un de ces suppléments est celui dont nous allons parler aujourd'hui, les enzymes.

 

 

Les Enzymes   c’est quoi ?

 

Les enzymes sont des molécules de nature protéique qui jouent un rôle catalyseur dans les réactions chimiques. En accélérant ces réactions, l'énergie d'activation requise par le substrat pour réagir est réduite. À titre d'exemple, les enzymes jouent un rôle fondamental dans la digestion et la décomposition des aliments que nous consommons. Sans eux, n'importe qui mourrait car l'absorption de la nourriture serait extrêmement lente.


Les enzymes sont constitués de protéines. De plus, si nécessaire, elles sont accompagnées d'un groupe de molécules. Et dans le même temps, les protéines sont des biomolécules formées par des chaînes linéaires d'acides aminés. Nous pouvons les imaginer comme des assistants biochimiques petits mais très sophistiqués, capables d’aider d’autres molécules à s’acquitter de leurs tâches.

Il existe des milliers d'enzymes, et chacune d'entre elles a une fonction dans un modèle « clé – serrure ». Et chaque enzyme (dans ce cas la serrure) n'interagira qu'avec un substrat complémentaire spécifique (dans ce cas la clé). Par exemple, ils n'ont rien à voir avec les enzymes impliquées dans notre digestion, avec les enzymes utilisées dans la fabrication de la bière ou celles utilisées dans la culture du cannabis.

 Substrats et Enzymes cannabis

Les bienfaits des Enzymes

Il y a deux principaux avantages, plus d’autres dérivés. Le premier avantage des enzymes est de rendre disponible les nutriments plus rapidement. Le deuxième est qu’un certain groupe d'enzymes appelées cellulases décompose les racines mortes de plantes, composées principalement de cellulose.

 

Matière organique


La matière organique présente dans le substrat doit être décomposée pour que les racines des plantes puissent l'assimiler. Les micro-organismes du sol en sont responsables et, dans ce cas, les enzymes aident cette décomposition à se dérouler plus rapidement.

 

Toute matière organique en décomposition est un terrain fertile pour les agents pathogènes, il est donc pratique d'accélérer le processus de décomposition au minimum. Les racines en développement continu génèrent des déchets qui, grâce aux enzymes, sont convertis en nutriments que la plante peut à nouveau assimiler.

 

En outre, ce processus de décomposition libère des sucres dans l'environnement, ce qui favorise le développement de champignons et de bactéries bénéfiques. Ces derniers proviennent en grande partie de la décomposition de la pectine, qui se trouve dans les parois cellulaires de ces racines mortes.

 

Et avec un substrat avec un minimum de matière organique et de racines mortes, les racines auront plus d’espace pour se développer, ce qui se traduira par des plantes plus saines, avec des taux de croissance plus élevés et protégées contre les dommages éventuels causés par des champignons racinaires typiques tels que le botrytis ou le fusarium.