Cultiver en été

La fin du printemps et tous les mois d'été sont généralement les plus compliqués pour la culture en intérieur. Avec des températures extérieures si élevées, il devient difficile de maintenir un espace de culture à des températures appropriées pour les plantes. A cela s'ajoute la température générée principalement par les systèmes d'éclairage et de ventilation… Pensez que si la température extérieur est de 30° il sera difficile de renouveler l'air dans le placard à moindre degrés. Et si on compte les degrés supplémentaires rajoutés par l’ampoule, entre autres, votre culture est vouée à l’échec.

Voici les solutions que vous pouvez apporter à votre espace indoor afin de réaliser avec succès votre culture estivale :

La photopériode

Gestion de la chaleurLogiquement, il fait moins chaud la nuit que le jour. Ainsi, la meilleure option pendant ces mois est que la photopériode de lumière coïncide avec la photopériode nocturne extérieure. De cette façon, la température peut être réduite de plusieurs degrés et il n'y a aucun coût supplémentaire.

Par exemple en phase de croissance avec une photopériode de 18h/6h, il serait préférable de programmer les 6 heures d'obscurité de 12h à 18h ou de 13h à 17h car ce sont généralement les heures les plus chaudes de la journée. Une photopériode 16h/8h pourrait également être utilisée, prolongeant de deux heures les heures de nuit.

Le passage en floraison de vos plantes va sensiblement simplifier votre culture. En effet étant donné que vous devrez passer en photopériode 12h/12h les 12 heures d'obscurité peuvent être programmés de 8 heures du matin à 20 heures, de 9 heures à 21 heures, de 10 heures à 22 heures... Il vous suffira de repérer les plages horaires les plus chaudes de la journée dans votre région et faire coïncider les 12 heures d’obscurité dans votre placard.

Le système d’éclairage

PhytoLed NX2 300 - BiotopsLED : C'est sans aucun doute là où l'utilisation d'un système à faible dégagement de chaleur avec LEDs est la plus perceptible. Il est vrai qu'un panneau LED d'intérieur est un excellent investissement que tous les producteurs ne veulent pas accepter, mais il en vaut vraiment la peine. Depuis que les LEDs ont commencé à apparaître, de nombreux producteurs qui auparavant, en été, étaient obligés de faire une pause, ont trouvé cet équipement qui émet peu de chaleur et qui est très durable.

Les éclairages à LED

 

LEC : Une autre bonne option est le système LEC. Malgré l'utilisation de lampes à haute intensité, elles offrent de meilleures performances par watt que les lampes HPS. Par exemple, un LEC 315W offre de meilleures performances qu'un HPS 400W, avec un peu plus de 20% d'économie d'énergie et (le point qui nous intéresse ici) 20% de chaleur émise en moins.

Les kits Powerlec

Voici un article sur le sujet qui pourra vous en apprendre d’avantage sur le système LEC :  C'est quoi la technologie LEC ?

 

CooltubeCOOLTUBE ET REFLECTEURS VENTILES : Les COOLTUBES sont des réflecteurs ventilés et refroidi par air qui vous permettent de diminuer la température de votre armoire de culture de 4° à 10° !! En effet ce tube de verre entourant votre ampoule va conserver la chaleur émise par celle-ci à l’intérieur du tube le temps que votre extracteur d’air fasse son travail. Pour une efficacité maximum il est recommandé de la connecter à un intracteur d’air qui lui apportera de l’air frais.

Il existe également sur le marché un réflecteur ventilé appelé BLACK OG. Ce réflecteur est une vraie révolution dans le monde de la culture en intérieur, N°1 aux USA dans la série des réflecteurs ventilés. En plus d’augmenter votre rendement et de bénéficier d’une meilleure répartition de la lumière, il vous permettra de refroidir votre lampe très efficacement.

Cooltubes et réflecteurs ventilés

 

Extracteur d'airLa ventilation

Extracteur/intracteur d’air : Tout équipement électrique génère de la chaleur. Donc, tout ce que vous pouvez installer à l'extérieur de l'armoire, n'hésitez pas à le faire. La différence peut être largement de 2-3° si un extracteur que nous avons à l'intérieur du placard ou installé dans le trou prévu à cet effet, est déplacé et installé à l’extérieur de l’armoire. Si vous reproduisez cette technique avec l'intracteur, vous vous assurez de faire descendre la température de votre placard de plusieurs degrés !

Extracteurs d'air

 

Ventilateur : Si vous n’avez pas de ventilateur il est fortement recommandé, pour ne pas dire essentiel, de vous en procurer un. A utiliser toute l'année, mais surtout en été. Orienté vers l'extrémité des plantes, il les rafraîchira et évitera dans de nombreux cas les brûlures des feuilles et des têtes.

Les ventilateurs

 

Les solutions alternatives

Si vous ne pouvez réduire la chaleur dans votre espace de culture, alors il faudra faire en sorte d’aider vos plantes à résister à la chaleur d’une façon ou d’une autre et ainsi ne pas perdre votre taux de rendement prévu lors de la récolte.

Pour réduire le stress de haute température si typique de ces mois d’été, le silicium est une excellente option. De nombreux fabricants d'engrais offrent ce type de supplément qui améliore également la résistance à la chaleur et à la sécheresse. C’est notamment le cas du Rhino Skin, engrais de la marque Advanced Nutrients : Le Rhino Skin de Advanced Nutrients est un stimulateur qui augmente la stabilité de la paroi cellulaire de la plante. Il consolide le système de la plante, la plante est donc plus résistante à la sécheresse et la chaleur. Le Rhino Skin contient du silicate de potassium qui sert à protéger vos plantes contre les températures élevées.

Renforcer les défenses de sa plante

 

Ajout de CO2L'utilisation du CO2 augmente les rendements lorsque les températures se situent autour de 28-32°. Le CO2 permet de travailler à des températures plus hautes, sans besoin de recourir à un système de climatisation.
La culture entre 26° et 32° devient confortable et l'on peut pousser la plante à bien se comporter jusqu'à 35°. Augmenter le CO2