L’engouement pour les cigarettes électroniques continue. Et quel vapoteur/fumeur d’herbe n’a pas déjà pensé à la possibilité de se procurer du liquide au cannabis ? Il n’est pas question ici de liquide « goût cannabis » mais bien de liquide « avec du THC dedans ». Il en existe en hollande et dans certains cannabis club espagnols… Mais, en France, comment faire ?

La solution la plus efficace est encore de fabriquer soi-même son e-liquide. Voici une méthode qui fonctionne parfaitement.

BHO + Propylène Glycol = E-Liquide au cannabis

Le principe en lui-même est très simple. Il s’agit de préparer du BHO et de le mélanger avec du propane-1,2-diol (Propylène Glycol) selon une méthode que nous allons expliquer.

Extraction du BHO

Vous pouvez vous reporter à ce tutoriel pour savoir comment extraire du BHO ou visionner directement cette vidéo.

Propylène Glycol

Le mélange avec la glycérine végétale seule (entièrement naturelle) ne donne pas de bons résultats. Le BHO ne se dilue pas et donne un mélange à l’aspect d’une vinaigrette. Mais, il y a le Propylène Glycol qui, lui, offre les attentes escomptées. Et il sera possible ensuite d’y ajouter de la glycérine végétale (VG) pour augmenter la vapeur.

Le Propylène Glycol (PG) se trouve facilement en pharmacie. Comptez 20 à 25 € le litre. Le prix de la VG fluctue de 10 à 15 € le litre. Choisissez toujours des produits pharmaceutiques. Les préparations industrielles ne garantissent pas la pureté du produit. Des surprises aussi inattendues que désagréables pourraient alors se produire.
Le PG avec de la nicotine ajoutée n’a pas été testé. Donc, en attendant, il est préférable de s’abstenir et de se référer à une méthode qui fonctionne. Il sera possible alors d’y ajouter ultérieurement de la nicotine pour ceux qui le souhaitent.

Ingrédient :

  • BHO
  • Propylène Glycol
  • Glycérine végétale (facultatif)

Matériel :

  • Une gazinière ou une plaque de cuisson
  • Une casserole
  • Un récipient pouvant tenir dans la casserole
  • Un bol ou un plat pour récupérer le liquide
  • Une seringue pour mesure la quantité de PG
  • Des fioles pour le stocker (ou mesurer le PG)
  • Une cuillère (pour faire simple) ou un ustensile de cuisine en silicone

Dosage :

  • Effet d’un joint (conseillé) : 1 g de BHO pour 10 ml de PG
  • Effet en une à deux bouffées (non-déconseillé) : 1 g de BHO pour 2,5 ml de PG (soit 4 g de BHO pour 10 ml de PG)

Préparation :

  • Dans une casserole, faire bouillir de l’eau et maintenir l’ébullition (100/110°).
  • Placer le récipient dans la casserole pour chauffer les ingrédients ci-dessous au bain-marie
  • Y introduire le PG et faire chauffer quelques minutes.
  • Puis, y ajouter le BHO.
  • Continuer à chauffer durant 15 à 20 mn jusqu’à obtention d’un mélange homogène.
  • Retirer le récipient du feu.
  • Laisser refroidir 5 mn.
  • Remplir la (les) fiole(s).

Le liquide est consommable immédiatement.

Des arômes pour masquer l’odeur de cannabis

Arômes pour e-liquide au cannabis

Pour une plus grande discrétion – en public notamment, vous pouvez ajouter des arômes naturels. Les arômes artificiels sont également permis, mais pour votre santé, privilégiez le naturel.

15 gouttes d’arôme naturel concentré pour 10 ml de liquide sont suffisantes pour masquer l’odeur mais conserver le goût.

Mais, il faudra attendre 15 jours à 3 semaines avant de pouvoir consommer.
En effet, les arômes ajoutés exigent une période dite de sleeping. Pendant 2 à 3 semaines, il s’agira de conserver le liquide dans le noir et de le secouer chaque jour pendant quelques secondes. Les arômes de tabac demandent le plus long temps de sleeping.

Quelle e-cigarette choisir ?

Les cigarettes électroniques basiques peuvent convenir. Mais, un appareil plus élaboré donnera de meilleurs résultats. Un chauffage à 180°C est parfait. Une e-cigarette d’une puissance de 20 à 30 W est idéale.