Comment fabriquer du beurre de cannabis

 

On aime fumer... mais on aime aussi manger (surtout si on vient de fumer) !

Fumer du cannabis peut provoquer chez certaines personnes un appétit féroce… Et si pour se rassasier on en profitait pour se confectionner de délicieux gâteaux, cookies et autres douceurs… à base de cannabis (parce qu’on ne veut surtout pas redescendre) !!!

Et la meilleure des solutions pour y arriver est de fabriquer préalablement votre propre beurre de cannabis ou autrement dit beurre de Marrakech.

Pour satisfaire vos petits estomacs, voici une recette efficace et simple à réaliser par tous.

Ingrédients et ustensiles

  • Une casserole ou marmite
  • Une grande cuillère pour mélanger
  • Un linge propre (torchon)
  • Un récipient type saladier
  • Une passoire
  • Du beurre
  • Du cannabis (têtes ou feuilles de manucure)

Pour ce qui est de la quantité de beurre et de cannabis, vous vous conseillons :

1 gr de beurre pour 1gr de grandes feuilles (plus pauvres en résine) 3gr de beurre pour 1gr de petite feuille de manucure (plus riches en résine) 5gr de beurre pour 1gr de tête de cannabis.

Étape 1

On rince les feuilles de cannabis

Le rinçage


Dans un premier temps, il est préférable de « rincer » vos feuilles de cannabis afin d’éliminer les éventuels polluant comme les engrais ou encore la chlorophylle qui donne une couleur et une saveur forte désagréables au beurre. Pour cela, plongez les feuilles dans de l’eau à faible ébullition. Laisser infuser environ 1h puis égoutter délicatement SANS PRESSER. Les substances psychoactives ne seront pas perdues puisqu’elles sont hydrophobes, c’est-à-dire qu’elles ne se mélange pas à l’eau. 

Étape 2

Changer l’eau de la casserole et la porter à faible ébullition. Une fois que l’eau frémit, vous pouvez plonger votre cannabis ainsi que votre beurre dans la casserole. Faire mijoter pendant environ 1h en remuant bien de temps en temps. L’eau doit être au-dessus de 60° (les molécules du cannabis se dissolvent dans les graisses à partir de 60°).

Étape 3

On filtre et on presse la matière obtenue à base de cannabis


Pour cette étape vous devez vous munir du linge propre, qui va nous servir de filtre pour séparer le liquide du reste de vos feuilles bouillies. Placez le linge bien à plat dans la passoire, le tout placé au-dessus de votre récipient récupérateur. Versez votre mélange dans le linge pour ne récupérer que les matières liquides. Pressez la matière végétale restante dans le linge avec les mains afin d’extraire un maximum de graisses et de substances actives contenues dedans.

Le pressage doit être effectué alors que les feuilles sont encore bien chaudes, donc attention aux brulures… !

 

Étape 4

On sépare le gras obtenu et l'eau

 

La séparation de l’eau et de la graisse


Vous pouvez maintenant placer votre « soupe » au réfrigérateur pendant 12 à 24h. Le refroidissement va naturellement faire remonter le gras à la surface qui va se solidifier et former une belle pellicule verte. Une fois que votre beurre est bien solide, vous pouvez le récupérer délicatement avec une spatule trouée ou même une fourchette.

 

Étape 5

La conservation

Votre beurre de Marrakech est prêt ! Si vous ne l’utilisez pas tout de suite ou bien si vous en avez fait plus que nécessaire vous pouvez le conserver au réfrigérateur. Il devrait se conserver pendant deux semaines environ. Si vous en avez fait une quantité astronomique ( parce que vous êtes prévoyant et que vous adooorez les pâtisseries qui rendent stone :p ) vous pouvez le conserver au congélateur pour le consommer à votre propre rythme. Notez que vous aurez alors à le décongeler avant toute utilisation, il vaut mieux alors couper des petites portions avant de le congeler, en prévention. Ceci vous permet de ne décongeler que ce dont vous avez besoin à chaque fois, plutôt que de décongeler le tout en une fois.

 

Et voilà, c’est terminé ! Maintenant que vous savez tout, vous pouvez dès à présent préparer de délicieuses recettes de pâtisserie grâce à votre beurre fait maison. 

Un délicieux space cookie au cannabis